CAJ Viroflay

 

Le centre d’accueil de jour de Viroflay a pour mission de faciliter la socialisation des bénéficiaires, améliorer leur communication et leur permettre de maintenir des compétences acquises voire d’en déployer de nouvelles. Il offre un accueil séquentiel, d’une demi-journée à cinq jours par semaine, en fonction du projet individualisé de chacun et des possibilités d’accueil.

Public

De 18 à 60 ans.
Personnes en situation de handicap mental, psychique et/ou moteur.
18 places par demi-journée.

Le jeudi après-midi est ouvert aux personnes à mobilité réduite.

Les activités

De nombreuses activités sportives et culturelles sont organisées chaque jour. A titre d’exemple : balade, piscine, sport adapté, chant, cuisine, mosaïque, peinture, poterie, théâtre, danse, atelier journal.

Locaux

Le CAJ est installé dans un pavillon en meulière avec un jardin.

  • 1 salle polyvalente
  • 1 salle travaux manuels
  • 1 salle informatique et bricolage
  • 1 salle de musique
  • 1 cuisine

Le personnel

  • 3 éducateurs
  • 1 aide médico-psychologique
  • 1 assistante sociale
  • 1 psychologue
  • 2 psychomotriciennes
  • 1 directrice
  • 1 chef de service
  • 1 secrétaire

Horaires

Horaires d'accueil de 9h à 16h du lundi au vendredi.

Accueil des usagers à partir de 10h le jeudi.

Infos pratiques

CAJ Viroflay
35 rue Arthur Petit
78220 Viroflay
Tél : 01 30 24 56 57

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Viroflay

Le mot de la directrice/Nathalie Bellaud

Les centres d’accueil de jour permettent d’offrir des temps de répit aux familles et aux usagers de partager des moments de convivialité et de bien être tout en travaillant des axes de progrès sans pression.

Ils permettent aussi de préparer sur un temps long l’orientation des usagers vers des lieux de vie à temps plein, comme un foyer de vie ou un foyer d’accueil médicalisé. Nous avons à cœur d’accompagner les familles vers des solutions d’avenir pérennes, tout en prévenant les ruptures brutales. Des séjours temporaires peuvent ainsi être proposés, des visites de structures….

Témoignage/Marianne Z., mère de Fabienne 22 ans

« C’est précieux pour nous d’avoir un lieu comme le CAJ de Viroflay pour accueillir notre fille qui souffre d’une maladie psychique. Depuis deux ans, elle fréquente le centre trois fois par semaine et sa situation s’est stabilisée. Fabienne se sent protégée, écoutée, acceptée et en sécurité. Elle est accompagnée par des professionnels de santé et des éducateurs. Elle pratique des activités comme l’équitation et la natation chaque semaine. Cela l’aide à organiser son temps, à rompre son isolement pour moins se replier sur elle-même. L’équipe du centre nous inspire confiance, elle nous permet de mieux comprendre la maladie de Fabienne par des échanges réguliers. Le psychologue nous aide beaucoup dans nos interrogations, nous pouvons appeler le CAJ quand Fabienne ne se sent pas bien, c’est réconfortant. »

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites.